La Place Sur Seine : retour sur un été haut en couleur

Alors que la rentrée se fait sentir, on fait durer les grosses chaleurs un peu plus longtemps avec une retrospective de l’évènement street art parisien de l’été.

la place sur seine 2021

Cet été au coeur de Paris Plage, le projet La Place Sur Seine a mis en lumière la culture urbaine 10 juillet au 22 août 2021. Retour sur sept semaines hautes en couleurs.

Faire vivre le street art au coeur de la ville

On vous en parlait déjà en juillet dernier : La Place sur Seine était pour nous le nouveau lieu éphémère pour vivre le street-art. Cet espace s’est donné tout l’été comme un laboratoire d’expérience et de partage.

street art
@laerosol_paris

On a compté pas moins de 80 artistes qui se sont succédé aux platines, peinture en main ou encore lors de performances artistiques. Au total, 34 graffeurs en particulier ont fait vibrer près de 300 mètres de toiles, partagées entre les productions personnelles et les ateliers ouverts au public.

Car avec ses 21 workshops et le relai des soirées pensées sur-mesure pour s’allier parfaitement aux diverses expositions, La Place Sur Seine a accueilli environ 2 000 participants. Placé au pied de l’Hôtel de Ville, faisant face à Notre Dame, l’évènement éphémère a offert un espace privilégié aux amateurs d’art en tout genres et de tout âges.

atelier street art la place sur seine
@laerosol_paris

Les coups de coeur Beware!

Bien entendu, en tant que magazine des cultures urbaines, Beware! a sélectionné ses coups de coeur de la saison. Dès la première semaine, Lady K nous a impressionnée. Ultra-féminine, l’adepte des lettrages bouscule les codes du genres. Elle nous a ouvert les portes de son monde sans compromis, entre performance et art graphique.

Lady K
@laerosol_paris

Puis c’est Pimax qui nous a fait entrer dans son univers délirant. Le parisien s’est approprié une grande fresque peuplée de monstres reconnaissables dans un monde saturé et « enfantin ». Un vent de fraîcheur qui a terminé le mois de juillet en beauté.

pimax
@laerosol_paris
pimax 2
@pimaxart

Début août, c’est enfin la parisienne Kaldea qui nous a fait rêver. Grande passionnée de voyage, elle mêle les cultures dans ses fresques saturées de couleurs vives. Grâce à sa patte reconnaissable, elle a insufflé une énergie joyeuse à ses quelques jours sous les projecteurs.

Kaldea
@kaldea

En attendant de retrouver L’Aerosol sur le sol Marseillais, on se réjouit donc des beaux jours passés à célébrer l‘art urbain.

Si c'est cool, il faut partager

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter

Envie de réagir ?