Open air : les 10 meilleurs endroits pour profiter cet été

À deux pas du centre ou à un tour en RER, les guinguettes du grand Paris nous accueillent cet été encore.

open air au canal barboteur. Lumière de fin de jours. Une foule floue précède une scène en paille sur laquelle des Dj mixent de la musique.
open air – @kumquatparty au canal barboteur

Malgré les caprices de la météo, les open air se multiplient en région parisienne. On vous a donc concocté une petite sélection pour passer l’été en musique.

La ferme du buisson

A la fois centre d’art et de cinéma, la ferme du buisson est un véritable lieu de vie. A l’origine grande fabrique industrielle, la « ferme » est devenue un centre culturel et artistique, avant de proposer des évènements au coeur de ses murs à partir de 1983.

Et pour célébrer l’arrivée de l’été, on y retrouve tout un programme « buissonnier ». Du 2 juillet au 28 août 2021, une centaine d’évènements sont organisés pour ravir les mélomanes comme les assoiffés de culture. En ce qui concerne la musique électronique, Sarcus et Make It Deep présentent Plein Soleil du 3 juillet au 1er août.

Tous les week-end, de 14h à minuit, on profite aussi d’une sélection musicale ensoleillée. On réserve le 25 juillet où l’on retrouvera l’équipe de Microqlima, qu’on a eu la chance de rencontrer, aux platines.

gros plan sur des platines. Au fond, une pelouse sur laquelle des personnes se reposent ou pique niquent, sous la lumière de guirlandes lumineuses.
La ferme du buisson

Pampa – Friche Musicale

À quarante minutes de Paris, Pampa se révèle cette année. Lieu festif à ne pas manquer, on y retrouve une sélection de musiciens à découvrir et le bien nommé Bingo Disco.

On ne se lasse pas de sa programmation, ni de ses activités. En effet, en plus d’une scène pointue, s’ajoutent une sélection de mode vintage, un food truck et des terrains de sport. De quoi devenir un favori de l’été à Paris, quand on connait le talent de l’équipe Kumquat.

Le canal barboteur

Autre projet Kumquat, la Kermesse Électronique revient le 10 juillet au canal barboteur. Guinguette et bar en plein air, le canal barboteur suit le cours du canal pour proposer des évènements toujours plus festifs.

Du 2 au 4 juillet, l’équipe microqlima sera également aux manettes d’un open air de trois jours, petit festival en plein air. Par la suite, on retrouve l’équipe Apéro Électronique et Charleeps pour une après-midi digne de ce nom.

Paysage du canal barboteur, petit bateau orange posé sur le canal de l'Ourcq. Devant, des personnes dansent ou sont assises sous un chapiteau, derrière de grands bâtiments s'élèvent.
Canal Barboteur

Petit Bain

Niché dans le 13e arrondissement, cette guinguette en plein air saura ravir les parisiens. Avec une programmation très chargée, toutes les sensibilités sauront s’y retrouver.

Les musiciens du label gourmandisque prendront les platines le samedi 3 juillet avant la soirée anniversaire, prévue le mardi suivant. Par la suite, on notera la présence de Tropical Horses, le collectif 100% féminin de la soirée « Let’s Go Go Go » du 10 juillet ou encore Sonic Boom.

Plan de la terrasse vide de la guinguette du petit bain. Des chaises longue sont posées sur le quai, en rangée devant des tables de cafés.
Terrasse du Petit Bain

Kilomètre 25

Plus techno, la programmation de kilomètre 25 pour l’été saura nous faire danser. Au fond du 19e arrondissement, cet espace tout neuf alterne entre boutiques responsables et soirées endiablées.

Avec son programme très intense, il regroupe des évènements féministes, comme la soirée organisée par The Sorority et son festival « Ensemble » le 3 juillet, mais aussi des events très « club », avec notamment la soirée avec Dure Vie la semaine suivante. Juste en face, on retrouve l’espace du Jardin 21, pour profiter de marchés de seconde main et cours de gym en communauté.

Au premier plan, une foule de festivaliers. Mise au point sur le second plan, où une équipe de Das mixent dans un cadre de bambou.
Kilomètre 25 Chloe pour Arty

Madame Loyal

A la fois cirque XXL et fête foraine, Madame Loyal propose un espace d’évasion en musique. On en profite pour retrouver notre âme d’enfant tout en tapant du pied dans un cadre inattendu.

Et au niveau du line-up on est sur du très lourd. Imaginez un festival qui regroupe les pépites du label Ed Banger, maison mère de MYD, Justice et Breakbot, Etienne De Crécy, Claptone, NTO et Para One, entre autres. C’est le programme des quatre week-end de folie que nous réservent Madame Loyal pour le mois de juillet.

Vue du ciel de l'espace Madame Loyal. On distingue plusieurs chapiteaux entourés d'arbres, entre lesquels des personnes se reposent, assises à des tables.
Madame Loyal

Le chalet des îles

Situé à tout juste 2 minutes de la Porte de la Muette, le chalet des îles est ouvert toute l’année. Particulièrement agréable en été, on en profite pour s’échapper à proximité du bois de Boulogne.

Niché entre les berges du lac, on s’y retrouve pour les soirées « Belle Étoile » aux accents de vacances tropicales. Avec une première soirée prévue le 9 juillet, on se presse pour danser les pieds dans le sable et la tête sous les étoiles, au son de Rudy Kobain, Peb & Francis et Delarge & DJULCO.

Coucher de soleil sur le chalet des îles. Une guinguette en chalet rose fait face à une grande terrasse au mobilier rouge.
Le chalet des îles

La prairie du canal

La ferme urbaine et éphémère de Bobigny a tout prévu pour nous régaler cet été. À près d’un an du dernier évènement sur place, la prairie du canal revient avec la soirée « Make it Deep », sous l’impulsion de Arthur Lastmann et Step Daw, moitiés respectives du collectif Into The Deep et de ses DJ résidents le 10 juillet.

Et à partir du lendemain, on retrouve les hebdomadaires « Dimanches au soleil » pour se ressourcer en musique et se retrouver autour d’une partie de Mölkky, pétanque ou encore ping pong, ou bien pour une vente de plantes aromatiques.

Open air à la prairie du canal. En premier plan, le DJ mixe, de dos mais face à la foule. Les danseurs baignés de soleil font face à la caméra.
La prairie du canal

Le Café Barge

Au coeur du 12e, le Café Barge fait face à la Cité de la Mode et du Design. Dans cette zone prisée des habitués de la vie nocturne, c’est le cadre idéal pour profiter des jours d’été au coeur de la ville.

Avis aux fanatiques de house, la soirée « Wake Up » devrait vous faire taper du pied tous les mercredis. Le 8 juillet, la team de Chevry Agency, déjà passée au Kilomètre 25, prendra les manettes d’un open air solaire particulièrement dansant.

La Clairière

Juste à côté du château de Longchamps se trouve un petit espace paradisiaque. La Clairière s’est rapidement imposée comme un des clubs éphémères incontournables de Paris, tout en soutenant la Fondation Good Planet.

La Clairière jouit d’une réputation à toute épreuve. Et pour cause, cet été encore on retrouve une liste de grands noms. On retrouve Vladimir Cauchemar dès la soirée de pré-ouverture le 2 juillet. Par la suite, se succéderont Joris Delacroix & Joachim Pastor, Maceo Plex, Polo & pan, Bob Sinclar et Offenbach.

Prise de nuit, on distingue des danseurs et l'arche de la scène entre les grands arbres et une lumière rose et bleu.
La Clairière

Pour ceux qui ont prévu de passer l’été à Paris, comme pour ceux qui resteront entre deux TGV, le mot clé pour profiter de l’été loin du béton est : « Open Air ». Et il y en a pour tous les goûts.

Si c'est cool, il faut partager

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter

Envie de réagir ?