« Quand tu clubbais » : le nouveau podcast, ode à nos chères boîtes de nuit

En attendant que la nuit revoie le jour, une expérience sonore pour célébrer le clubbing. Il s’agit d’une série de 5 podcasts inédits et immersifs, imaginés et réalisés par Romain Mallet et adaptés du livre éponyme d’Arnaud Lassince.

Si vous êtes nostalgiques des « comment je m’habille ce soir », des « c’est ma chanson« , des « il est où l’after« , ou encore des « promis demain j’arrête de boire« , vous êtes au bon endroit. Alors que les dates de retour à la vie fleurissent dans nos agendas, les boîtes de nuit restent, quant à elles, désespérément vides, condamnant nos envies de clubbing au silence.

Un projet littéraire qui devient sonore

Au cours du premier confinement, le co-fondateur des soirées House of Moda, Arnaud Lassince a écrit QUAND TU CLUBBAIS : une ode à l’époque révolue du clubbing dans les années 2010, brutalement réduite au silence par 2020 et la pandémie de Covid-19.

« Ces pages m’ont énormément ému. On est quelque part entre la galerie de portraits nostalgiques et le recueil de témoignages d’acteurs du monde de la nuit. C’est touchant, souvent drôle, toujours tendre, et c’est surtout impressionnant de justesse. C’est une expérience littéraire en forme de flashback, qui fleure bon la sueur, l’air toxique des fumoirs, les dance floors pleins à craquer, les bousculades au bar, le roulage de pelles, le maquillage qui fout le camp et les créatures hors norme. » raconte Romain Mallet.

De l’inconditionnel fan toujours présent au début des soirées à la drag queen resplendissante, en passant par l’éternel insatisfait que ni la file d’attente à l’entrée, ni celle du bar ou des toilettes, ne saurait faire taire, toute la faune des temples de la nuit est là, pour vous divertir à défaut de vivre ces moments.

« Immédiatement, une évidence nous a frappés : QUAND TU CLUBBAIS devait être plus qu’un livre. »

Romain Mallet
Gif qui présente le podcast "Quand tu clubbais"

Une expérience immersive et réaliste

Pour que le podcast ressemble le plus possible au monde de la nuit, ses producteurs ont choisi de faire appel à de vrais clubbeurs et clubbeuses. L’authenticité étant un des piliers de ce projet. Résultat : une vingtaine de clubbeurs acharnés ont participé au projet et ont accepté d’enregistrer leur voix sur les passages dans lesquels ils se reconnaissaient le plus, alors même que la plupart parlaient dans un micro pour la première fois.

Les producteurs ne se sont pas arrêtés en si bon chemin : pour rendre le projet le plus immersif possible et restituer l’atmosphère des clubs, une foule de voix supplémentaires ont été enregistrées. Une trentaine au total, toutes et tous d’authentiques clubbeurs, âgés de 19 à 60 ans. « On leur a fait déposer des affaires au vestiaire, commander au bar et faire la queue aux toilettes. On a discuté au fumoir, on les a suivis en backstage et on est allé au bar pour trinquer ensemble. Et puis on a dansé, évidemment. En un peu plus de 6 mois, nous avons capté des dizaines d’heures d’enregistrement. » précise l’équipe.

téléphones montrant les visuels colorés des épisodes du podcast "Quand tu clubbais"

Pari réussi pour toute l’équipe de ORSON productions. Fermez les yeux et retrouvez, comme si vous étiez, le pouvoir de la musique, le tumulte de la foule, la chaleur du dancefloor et toutes les sensations des boîtes de nuit en compagnie de ceux qui l’ont fait. Les 5 épisodes sont disponibles sur toutes les plateformes de téléchargement de podcasts et sur youtube.

Si c'est cool, il faut partager

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter

Envie de réagir ?